Bonjour Voyageur

 

A vous qui laissez errer votre curiosité sur ces quelques pages dénuées de tout parfum d'encre mais qui, vous l'espérez, vous feront un peu voyager, je vous souhaite la bienvenue. 

 

 

Voici donc ce que je pense 

L'humilité innée de l'acte de la main guérit nos cécités rationnelles, permet au chemin vers soi de se débarrasser de ses loques formatées, qu'elles soient culturelles, morales ou sociales. Et ce chemin nu est peut-être la voie vers une humanité fondamentale, ouverte et accueillante, limon souple et essentiel qu'aucun orage, rationnel ou jupitérien, ne peut atteindre.

 

Et ce que je fais 

Je m'empare de ce trésor, un bout de terre, blanche et kaolinée, et je laisse les émois cheminer le long de mes bras, yeux, oreilles et autres naseaux et peaux susceptibles de m'informer d'une petite partie de ce que le monde-espace-temps daigne laisser percevoir.  La tête accueille, visite ma mémoire et mes jardins inconnus et ensemble nous revenons à notre bout de terre. Il naît de cette conversation entre chemins de mains et sillons archaïques, entre feu et fêlures, une poésie d'un instant de grâce qui m'étonne toujours et dont je ne remercierai jamais assez.